La tête encore dans les étoiles !

Quatre jours sont passés depuis la fin de l’Extrême Cordouan 2021, mais je suis toujours sur mon petit nuage !

Ce premier reportage terrain sur un évènement sportif, pour la première fois depuis deux ans, fut en effet une vraie libération pour moi.

J’abordais plutôt sereinement ce rendez-vous, en dehors de quelques craintes logistiques, et j’ai grandement apprécié la sympathie des Charentais !

Ce fut un plaisir de discuter avec les quelques windsurfeurs professionnels présents sur place, mais aussi avec de nombreux riders amateurs, qu’ils soient planchistes ou kitesurfeurs.

Ce fut surtout extrêmement satisfaisant de constater que j’ai réussi à produire des contenus de qualité, grâce à l’aide de tous les riders qui se sont prêtés au jeu de mes interviews.

Je suis heureux de voir que je n’ai pas perdu la main, j’espère désormais couvrir rapidement une autre compétition. Peut-être le Fort Boyard Challenge mi-septembre, qui sait ?

Vive les sports de glisse, vive le sport et vive le journalisme de sport !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s