Anniversaire- Le saut de Félix Baumgartner depuis la stratosphère

Il y a déjà 8 ans et des poussières, le 14 octobre 2012, Félix Baumgartner entrait dans l’Histoire, et par la grande porte !
L’Autrichien de 43 ans s’est en effet élancé ce jour là en chute libre depuis la stratosphère, à 39 000m d’altitude, devenant notamment le premier homme à franchir le mur du son.
Selon Sarah Anderson, une porte-parole de la mission Red Bull Stratos, Baumgartner a atteint une vitesse maximale de 1.137 km/h, la chute libre durant au total 4 minutes et 19 secondes.

Lors de sa descente, Felix Baumgartner a également battu alors deux autres records du monde : celui de la plus haute altitude atteinte par un homme en ballon, et le record du plus haut saut en chute libre, détenu depuis 1960 par un ancien colonel de l’Armée de l’air américaine, Joe Kittinger (qui avait sauté de 31.333 m).

« Quelquefois il faut aller très haut pour se rendre compte combien nous sommes petits », Felix Baumgartner

L’Autrichien s’entraînait depuis cinq ans pour ce saut, et avait déjà effectué avec succès deux sauts à haute altitude, à 21.800 mètres et 29.600 mètres.


Voici (entre autres) ce qu’a écrit Red Bull à l’époque : « Après deux tentatives avortées, la mission Red Edge de Red Bull Stratos, menée par l’autrichien Felix Baumgartner, était parée pour une ultime tentative, fixée au dimanche 14 octobre 2012. Ce jour-là, des millions de personnes ont regardé le décollage en direct, celui-ci s’effectuant à une hauteur de…39 km, dans un ballon stratosphérique. La capsule s’est ouverte pour laisser Felix Baumgartner sortir et se jeter dans le vide. Une chute libre de 4 minutes et 19 secondes, à une vitesse maximale de 1 342,8 km/h. Une vitesse qui n’a en rien altéré la sérénité de Baumgartner, qui est venu se poser paisiblement sur le sol américain, comme si de rien n’était. Une apparente simplicité rendue possible grâce à un paquet de recherches, d’essais et de recommandations approuvées par une équipe de scientifiques chevronnés. »

Felix Baumgartner red Bull Stratos
Felix Baumgartner red Bull Stratos

Je me souviens avoir visionné en direct sur Youtube ce saut historique, réalisé donc dans le cadre du pharaonique projet Red Bull Stratos (un budget de 50 millions d’euros fut évoqué par la presse). J’avais été littéralement captivé par cet exploit et par le parcours de Felix Baumgartner.

J’avais d’ailleurs dévoré son autobiographie, « Ma vie en chute libre », et écrit son portrait en 2018 lorsque je travaillais chez Adrenaline Hunter.

Le Red Bull Stratos, voilà un grand moment de sport (extrême) qu’il ne faut pas oublier !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s