Le XTerra France 2014 de Xonrupt, mon premier vrai reportage terrain

Durant trois mois, à l’été 2014, je fus journaliste stagiaire pour le site web meltyXtrem.fr, aujourd’hui disparu. Une formidable expérience puisque je fus notamment envoyé sur plusieurs gros évènements (dont le Swatch Girls Pro France 2014), et réalisai quelques interviews importantes par la suite, en tant que freelance. Aujourd’hui, zoom sur le XTerra France 2014 de Xonrupt !

Si je mets de coté les plus de 400 articles écrits pour Var-Matin lors des saisons 2012-2013 et 2013-2014, mon premier gros reportage terrain se déroula le 6 juillet 2014. Alors stagiaire pour le média meltyXtrem.fr, je fus en effet dépêché dans les Vosges pour suivre le fameux « triathlon vert de Xonrupt », réputé comme le plus dur au monde.
Au menu des 2 000 triathlètes présents et venus de 25 pays,  1 500 mètres de natation, 38 km de VTT et 11 km de trail running. Une compétition que j’avais suivi avec passion, restant aux abords de la ligne d’arrivée pour encourager et interviewer bon nombre d’athlètes. Voici l’article-compte rendu que j’ai écrit dans le cadre de ce XTerra France 2014 de Xonrupt !

La 5e édition du XTerra France est à marquer d’une pierre blanche. Le 6 juillet 2014, il suffisait de se promener sur le site de compétition pour mesurer l’ampleur du phénomène. Le massif des Vosges accueillait 2 000 triathlètes de 25 pays, venus se défier en natation, VTT et trail running. meltyXtrem a suivi sur place le « triathlon vert de Xonrupt », réputé comme le plus dur au monde. Ruben Ruzafa faisait partie des favoris, après son année 2013 fantastique. L’Espagnol avait ainsi terminé second du XTerra France et champion du monde à Maui. Tout ne fut pourtant pas gagné pour Ruben sur les 1 500 mètres de natation, 38 km de VTT et 11 km de trail. A la sortie du lac de Xonrupt, il se classait en effet 19e ! Un coup sur la tête qui le poussait à mettre un coup d’accélérateur à vélo. « Le vélo, c’est la clé », nous affirmait justement la veille Nicolas Lebrun, vainqueur en 2013. L’Espagnol prenait la tête puis créait un gros écart, avant de contrôler lors du trail. Après trois heures, 14 minutes et 41 secondes de sueur et d’efforts, Ruben Ruzafa signait sa première victoire sur le XTerra France. Il devançait le Néo-Zélandais Braden Currie (+59 ») et le Belge Kris Coddens (+3’20 »). Voici un premier résumé vidéo et en images de la compétition, avant la vidéo officielle du X Terra France 2014.

Ruben Ruzafa lors du XTerra France 2014, à Xonrupt / Photo Jérôme HUMBRECHT
Ruben Ruzafa lors du XTerra France 2014, à Xonrupt / Photo Jérôme HUMBRECHT

A seulement 20 ans, le Français Arthur Forissier termine septième du XTerra2014, après sa 56e place aux championnats du monde 2013 d’Hawaii. « Mon ambition pour ce XTerra était de rentrer dans le Top 8, je suis satisfait, nous a-t-il confié. Le parcours VTT était exigeant, avec du dénivelé (1400m sur 38km, ndlr). J’en ai gardé sous la pédale au premier tour, sans prendre de risques en descente. Voir du public tout au long du parcours, ça donne des ailes ! »

Une opinion partagée par l’Australien Ben Allen, troisième des derniers mondiaux XTerra et que meltyXtrem a interrogé. « Nous avons eu droit à beaucoup d’encouragements, l’atmosphère était électrique, c’était incroyable ! J’ai terminé sixième, il y a un gros niveau sur le XTerra France. Je reviens de blessure, je suis donc satisfait de mon temps (3h28’50 », ndlr) et de ce classement. Le parcours était très difficile mais je me sens à nouveau bien physiquement ! »

Chez les femmes, la victoire revient à l’Allemande Kathrin Muller, 41e au général. L’Autrichienne Carina Wasle (2e) et la Suissesse Renata Bucher (3e) complètent le podium. Céline Augueux termine huitième et meilleure Française (108e au scratch). Pour son troisième XTerra France, la Dijonnaise a connu une journée de galère qu’elle évoque pour meltyXtrem. « J’ai été malade sur le vélo, je me suis senti partir en hypoglycémie. J’avais pourtant bien mangé, bien bu, je ne comprends pas. J’étais quatrième après le VTT, j’ai ensuite beaucoup marché sur le trail pour que cela passe. Je visais la cinquième place chez les filles… »

Fort de la présence de toutes les stars du circuit, le XTerra France 2014 fut sublimé par les conditions météo : les orages initialement prévus ont laissé place à une chaleur du tonnerre, attirant une foule dense tout au long du parcours. Les encouragements du public pour tous les triathlètes resteront l’un des moments forts de cette épreuve. Le passage en VTT de la nouvelle rampe et du « serpent de sable », redoutés par les concurrents, ont également participé au show ! De nombreuses gamelles étaient d’ailleurs au rendez-vous, gommées par la volonté des riders de repartir au combat.

Grâce à la formidable énergie des speakers et des 200 bénévoles, cette frénésie collective s’est retrouvée dans les quatre courses programmées. Lors de la première épreuve du 6 juillet, le XTerra Découverte, plus de 700 triathlètes amateurs étaient sur la ligne de départ. Pour un parcours composé de 500m de natation, 19km de VTT et 5,5km de trail. La Mulhousienne Marie Guth (17 ans) l’emportait chez les féminines, l’Italien Stefano Davite raflant la mise chez les hommes. « Je redoutais la natation mais cela s’est plutôt bien passé, témoignait Marie. J’ai ensuite tout donné en VTT car c’est mon point fort, j’ai réalisé les deux tours à fond ! Le trail était très dur, mais j’ai géré mon avance. »

Les Kids et Mini-Kids prenaient ensuite le relais, en donnant le meilleur d’eux-mêmes et avec l’envie de prendre le maximum de plaisir ! Parmi ces jeunes sportifs de l’extrême, se cachent peut-être les champions de demain… Enfin, nous avons été forcément émus de la présence de Marion Lorblanchet, 3e féminine du XTerra France 2013. La Clermontoise avait dû stopper sa carrière dans la foulée de l’événement de Xonrupt, du fait d’une tumeur cérébrale. La voir gérer l’animation micro avec une belle hardeur fit donc bien plaisir à voir. Car malheureusement, les grands combats des sportifs ne se font pas toujours sur leur terrain de jeu… 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s