Je fête ce 11 octobre mes 4 ans de CDI au sein de Nivéales Médias !

Voilà déjà 4 ans que j’évolue à temps plein au sein du groupe de presse Nivéales Médias !

Entre Nivéales et moi, c’est une belle histoire : notre collaboration a débuté il y a 8 ans 1/2, à l’occasion d’un stage lié à ma reprise d’études en école de journalisme.
Stage qui avait pour cadre l’édition 2014 du Défi Wind de Gruissan, le plus gros rassemblement mondial de windsurfeurs. 

J’ai ensuite gravi les échelons, en tant que journaliste pigiste sous la responsabilité d’ Erwan Jauffroy, rédacteur en chef qui a su me donner confiance en mes compétences professionnelles.

Depuis le 11 octobre 2018, j’ai la chance de bénéficier d’un CDI, me donnant sans compter pour alimenter quotidiennement les sites web, et ponctuellement les magazines, d’articles divers.

Pour l’anecdote, j’avais d’ailleurs été envoyé en reportage une dizaine de jours suivant ma signature de contrat, pour couvrir une grosse compétition en Bretagne. De quoi ressentir le frisson du terrain, l’adrénaline et consolider les liens avec les athlètes présents… 

A défaut de dire quelque chose d’original, c’est un réel plaisir de vivre de sa passion et de côtoyer des athlètes inspirants, tout comme des acteurs des sports de glisse dévoués.

J’essaie de réaliser du mieux que je peux mes missions pour Wind Magazine, Kiteboarder et Wingsurf Mag, et je remercie mes dirigeants et rédacteurs en chefs actuels de leur appui, sans oublier tous ceux qui m’encouragent au jour le jour.

Le journalisme de sport est un métier exigeant, mais je suis fier de graviter dans cet univers depuis 10 ans. 

Fier d’avoir gagné un certain respect des riders, même si je me remet continuellement en question.
Fier d’avoir relevé le challenge de cette reconversion professionnelle, et de m’être accroché à mes rêves.

Grâce aux sportifs, j’ai pu vivre ces 4 dernières années des moments forts, en interviews notamment.
Qu’elles soient réalisées à distance ou en face-face, lors d’évènements, elles génèrent de grands instants de partage.

Que ce soit avec des champions de la trempe d’ Antoine Albeau, le sportif français le plus titré de l’histoire (25 titres mondiaux en windsurf), mais aussi avec des athlètes « amateurs » venus repousser leurs limites, sur le Défi Wind par exemple.

Place à de nombreux autres bons moments avant, je l’espère, de célébrer mes 10 ans de collaboration avec Nivéales Médias lors des épreuves de voile des Jeux Olympiques 2024, à Marseille

A lire aussi : Dix ans déjà de journalisme sportif !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :