Mes 10 meilleurs souvenirs de journaliste !

Le 8 juillet 2015, il y a bientôt six ans, je réalisais l’un des objectifs que je poursuivais depuis ma reprise d’études, à l’Institut Européen de Journalisme (IEJ). A savoir obtenir mon diplôme, un Master en Journalisme de Sport !

Le temps a passé et j’ai depuis pu concrétiser un autre objectif : devenir journaliste dans le secteur des sports extrêmes, après avoir réalisé tous mes stages à l’IEJ dans ce domaine (en dehors d’un stage au sein de ActuSport 83, une rédaction liée à l’actualité du sport varois). Un choix risqué mais qui s’est avéré payant, puisque j’ai multiplié les expériences enrichissantes, en tant que stagiaire, pigiste puis salarié, depuis octobre 2018 chez Nivéales Médias.

Pour le plaisir, je me suis repenché sur mes différentes expériences afin de vous livrer un Top 10 (dans le désordre) de mes meilleurs souvenirs de journaliste ! C’est parti…

Indoor de France 2016 sur beIN Sports, avec Pascal Maka
Indoor de France 2016 sur beIN Sports, avec Pascal Maka

Indoor de France 2016

Les 1er et 2 avril 2016, j’endossai le costume de journaliste commentateur pour beIN Sports, dans le cadre du retour de l’Indoor de France à la télévision ! Cette compétition de windsurf en indoor, organisée à l’Accor Hotels Arena de Paris, réunissait plusieurs légendes de la planche à voile (notamment Robby Naish, Antoine Albeau, Robert Teriitehau et Erik Thiémé), et la jeune génération.
Je me « raccrochai » à l’évènement grâce à un contact LinkedIn, qui avait lu certains de mes posts liés aux sports extrêmes et qui me demanda un jour si j’étais intéressé pour devenir commentateur sur l’Indoor de France… Malgré mon inexpérience, je ne pus refuser !

Au final, mon consultant Pascal Maka (autre légende de la planche à voile) et moi-même passâmes deux soirées (6h de direct au total !) à transmettre notre passion aux téléspectateurs de beIn Sports, avec un beau sentiment du devoir accompli.

Plus de détails ici : https://nicolas-arquin.com/2020/06/17/la-belle-aventure-sur-bein-sports/

Défi Wind de Gruissan
Défi Wind de Gruissan

Défi Wind 2015

Mai 2015. Aprés avoir découvert le Défi Wind de Gruissan en 2014, grâce au rédacteur en chef de Wind Magazine Erwan Jauffroy – que j’avais rencontré lors d’une étape du championnat de France windsurf slalom, à La Ciotat -, j’embarque pour un nouveau Défi en Occitanie !
Evènement regroupant professionnels et amateurs sur la même ligne de départ, le Défi Wind – et son petit frère, le Défi Kite – est une épreuve extraordinaire, symbole du dépassement de soi , du partage et de la communion avec les éléments.
En cette mi-mai 2015, ils sont 1 200 riders (dont une trés large proportion d’amateurs) à s’être pressés à Gruissan, unis par l’amour du windsurf.

Cette année encore, mon rôle consista à recueillir un maximum de témoignages d’amateurs et à les incorporer dans des articles dédiés, mon rédacteur en chef gérant les articles de compte-rendus sportifs.
Un excellent souvenir, d’autant que je sympathisai cette année-là avec un windsurfeur québecois, le seul présent au Défi Wind. Un clin d’oeil du destin au fait que mon frère jumeau réside lui-même au Québec !

Pour en savoir plus : https://nicolas-arquin.com/2020/06/17/mon-histoire-damour-avec-le-defi-wind-de-gruissan/

Exemple d’article écrit lors du Défi Wind 2015 : https://www.windmag.com/actu-defi-wind-2015-les-amateurs-vaincu-enfer

Avec Johanne Defay
Avec Johanne Defay, Swatch Girls Pro France 2014

Swatch Girls pro France 2014

Evènement du championnat du monde de surf féminin, le Swatch Girls Pro France a accueilli en août 2014 à Seignosse-Les Bourdaines la plupart des meilleurs surfeuses du circuit, dont bon nombre de Françaises !
A cette époque, j’étais journaliste stagiaire au sein de la rédaction meltyXtrem.fr, et je fus envoyé dans le sud-ouest pour couvrir le Swatch Girls Pro France. L’un de mes premiers déplacements professionnels, mais tout se passa formidablement bien.
Accompagné d’une cadreuse, je réalisai ainsi des compte-rendus de la compétition mais surtout des interviews de Johanne Defay (n°1 Française, encore aujourd’hui), Pauline Ado, Justine Dupont, Maud Le Car, ainsi que de l’Hawaiienne Coco Ho et de l’Australienne Nikki van Dijk. J’échangeai également avec Anne-Flore Marxer, championne du monde 2011 de snowboard freeride et présente sur place.

Plus de détails ici : https://nicolas-arquin.com/2020/06/14/le-swatch-girls-pro-france-2014/

Val Garat durant le Mondial du Vent/ GKA Leucate - Photo Svetlana Romantsova
Val Garat durant le Mondial du Vent/ GKA Leucate – Photo Svetlana Romantsova

Le Mondial du Vent de Leucate

Je me suis rendu pour le moment deux fois au Mondial du Vent, célèbre évènement réunissant plusieurs sports de glisse à Leucate (Aude) : en 2015 et 2019. Et j’y ai pris énormément de plaisir à chaque fois !

En 2015, pour le compte d’un média internet lié au kitesurf, Kitenews.fr (aujourd’hui disparu), j’ai notamment assuré un live en anglais des différentes compétitions, et rencontré pour la première fois le waterman hawaiien Kai Lenny – le mitraillant d’ailleurs de questions en conférence de presse ! – et le kitesurfeur handisport Chris Ballois.


En 2019, je fus de retour pour Kiteboarder Magazine, suivant 10h durant la compétition de kitesurf freestyle à Port Leucate – ce qui me valut de signer un bel article compte-rendu publié dans le magazine – et réalisant plusieurs interviews pour le web et le Magazine papier.

Plus de détails ici : https://nicolas-arquin.com/2021/03/14/mes-souvenirs-de-journaliste-le-mondial-du-vent-2019/

Antoine Albeau-Wave Games 2018 / Photo Eric Bellande
Antoine Albeau-Wave Games 2018 / Photo Eric Bellande

Wave Games 2018

Les Wave Games 2018 occupent une place importante dans mon parcours, puisqu’ils constituèrent mon premier déplacement professionnel après mon embauche chez Nivéales Medias.
Evenement breton mixant durant 9 jours les disciplines du windsurf, du kitesurf, du surf et du stand up paddle, les Wave Games furent une belle réussite.
De mon coté, je jonglai avec délectation entre les articles de compte-rendus de compétition et les interviews, recueillant de belles félicitations, ce qui fait toujours plaisir !

Pour en savoir plus : https://nicolas-arquin.com/2020/06/24/mes-souvenirs-de-journaliste-les-wave-games-2018/

Avec le kitesurfeur Antoine Fermon en 2015, sur les championnats de france Kitesurf freestyle (Photo Nicolas Peltier)
Avec le kitesurfeur Antoine Fermon en 2015, sur les championnats de france Kitesurf freestyle (Photo Nicolas Peltier)

Championnat de France Kitesurf Freestyle 2015

Un moment fort, là encore, pour moi que ce « Triple King Contest » organisé fin juillet 2015 à Dunkerque. Au programme notamment de cet évènement, le championnat de France Kitesurf Freestyle, avec une grosse délégation de riders.
Chargé par mes rédacteurs en chef de Kitenews.fr de gérer le live internet de la compétition, je me montrai trés assidu dans cette mission, arpentant des heures durant la plage où avait lieu la compétition.
Je fis également de gros articles de compte-rendu et de belles interviews !

Pour en savoir plus : https://nicolas-arquin.com/2020/09/17/mes-souvenirs-de-journaliste-le-championnat-de-france-de-kitesurf-freestyle-2015/

Article écrit pour Var-Matin, interview avec Olivia Piana
Article écrit pour Var-Matin, interview avec Olivia Piana

L’aventure Var-matin

J’ai déjà eu l’occasion de parler de mon aventure au sein du quotidien Var-matin, comme correspondant local de presse. Je conserve une tendresse particulière pour cette époque (2012-2014), où j’étais considéré comme « le journaliste » et respecté par tous les acteurs de clubs de Bandol et Sanary. Travaillant main dans la main avec eux, j’écrivis en moins de deux ans plus de 300 articles, mettant en lumière les brillants résultats des compétiteurs locaux.
Je garde notamment en mémoire mes belles relations avec les adhérents des clubs de l’Union sportive bandolaise (football) et du Bandol Basket Club (basket-ball), que j’allais voir systématiquement jouer lors des matchs à domicile.

Plus de détails ici : https://nicolas-arquin.com/2020/06/15/mes-vrais-debuts-de-journaliste-chez-var-matin/

La coupe du monde PWA Windsurf de Marignane

Autre évènement important dans ma carrière, l’étape PWA Slalom de Marignane, en 2019, mon premier event de coupe du monde windsurf vécu sur le terrain !
Première étape de la saison, cette PWA offrit un véritable ascenseur émotionnel (la météo n’étant pas au rendez-vous en début d’épreuve) et un vrai feu d’artifice final, avec les victoires de Pierre Mortefon et Delphine Cousin.

Là encore, j’optai pour un compte-rendu « chronologique », détaillant heure par heure le déroulé des évènements. Et lundi 22 avril, pour la dernière journée de courses, un énorme suspens fut au rendez-vous quant au fait de savoir sur cette épreuve de Marignane pourrait être validée. Heureusement, ce fut au final le cas !

Pour en savoir plus : https://www.windmag.com/actu-pwa-marignane-2019-pierre-mortefon-delphine-cousin-memorables-vainqueurs-jai

Couverture du Livre "Adrénaline", paru aux édition Tana en 2018
Couverture du Livre « Adrénaline », paru aux édition Tana en 2018

La co-écriture du livre « Adrénaline »

Juillet 2017. En plein doute sur mes compétences professionnelles suite à de gros problèmes de santé, je me vois proposer par mon ami et ancien rédacteur en chef au sein de The Rider Post, Manu Massabova, de contribuer à l’écriture d’un ouvrage.

Ce livre, ce sera « Adrénaline », compilation des plus belles photographies de sports extrêmes et paru aux éditions Tana en 2018.

Je suis incroyablement fier d’avoir pu associer mon nom à un tel projet, à un ouvrage de si belle qualité, qui m’a permis qui plus est de me « remettre en selle ». J’espère désormais avoir une autre opportunité de ce type dans un futur proche !

Pour en savoir plus : https://nicolas-arquin.com/2020/06/14/lexperience-du-livre-adrenaline/

Le Défi Wind et Défi Kite 2017

Troisièmes Défis pour moi en ce mois de mai 2017, et dans des circonstances particulières. Un mois et demi avant, j’en ai en effet fini avec une grosse hospitalisation, qui m’a laissé un peu K.O. Je décide malgré tout de relever le challenge des Défis Wind et Défis Kite de Gruissan 2017, avec la même mission : faire raconter aux amateurs leurs plus belles histoires de course. Si la tâche n’a pas toujours été facile, j’en garde un bon souvenir, ayant pu compter alors sur le soutien de mes proches et de mes amis du milieu présents sur place (photographes, vidéastes).

Bonus : Ma collaboration avec Sportihome

En bonus, je citerai ma collaboration avec l’entreprise montpelliéraine Sportihome, en septembre 2018 : j’écrivis alors 25 articles en 30 jours pour le blog de cette fantastique société, entre interviews, articles sur des activités ou des spots.

Exemple d’article écrit : https://nicolas-arquin.com/2020/10/27/interview-marquante-surfeur-de-grosses-vagues-gautier-garanx/

Ainsi s’achève cet article, merci également à tous les sportifs interviewés dans le passé au sein de différentes rédactions – entrevues que vous pouvez retrouver sur ce blog, dans la rubrique « Interviews » !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s